vendredi 26 mai 2017

MARKED MEN tome1 Rule de Jay CROWNOVER

Synopsis :
Depuis toujours, Shaw est secrètement amoureuse de Rule. Or, tout les oppose : de nature rebelle et fêtarde, tatoueur et tatoué, il n'a rien à voir avec la jeune femme classique, sérieuse et concentrée sur ses études. Rule ne voit en elle qu'une fille à papa et, surtout, la petite amie de son défunt frère... Mais parfois, il suffit d'une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l'on porte sur quelqu'un change !
Entre leurs traumatismes, les mauvaises habitudes de Rule, l'emploi du temps surchargé de Shaw et son ex qui la harcèle, parviendront-ils à comprendre ce qui les lie ?

Mon avis :

Ce 1er tome est juste une Bombe, je ne connaissais absolument pas la plume de Jay Crownover, et j'ai vraiment apprécié.

L'histoire est plus que complexe qu'il n'y paraît, ceux sont deux personnages qui sont à l'oppose l'un de l'autre. Shaw est issue d'une famille riche, qui la traite comme un meuble, elle trouve sa place au sein de la famille Archer. Depuis son âge de 14 ans, elle se lie à un des 3 fils Archer, Rémy, le défunt jumeau de Rule. Shaw et Rémy disent à qui veut l'entendre qu'ils sont en couple, mais leur relation est d'un autre ordre, car Shaw est amoureuse de Rule, et Rémy cache un plus grand secret qu'il emportera avec lui !!

Shaw étudiante en médécine, sous ses airs de fille papa, se cache une jeune femme qui veut mener sa vie comme elle l'entend, et qui en a plus que marre de faire plaisir, d'obéir à son entourage. Ses parents veulent qu'elle sorte avec un jeune homme de bonne famille, dont le père est un homme d'influence. Car pour eux, le paraître est plus important, que tout le reste. Mais elle va radicalement se transformer au contact Rule, que ce soit dans sa façon de vivre, mais également dans son apparence physique.

Son personnage est vraiment attachant, elle est aimante, gentille, compréhensive, elle se soucie beaucoup des autres et peu d'elle. Elle prend du recul sur sa vie, et arrive à prendre des décisions pour elle, et non dictée par son entourage.

Quant à Rule, c'est le vrai bad boy, indépendant, tatoué, percé, aux coupes de cheveux des plus extravagantes au vu de ses parents. Gros fêtard, coureur de jupons invétéré, il enchaîne les conquêtes pour le plaisir de la chair. Il mène ce train de vie depuis que son frère jumeau est décédé. Il ne côtoie plus beaucoup ses parents, car son père n'approuve pas son choix de vie, et sa mère lui reproche la mort de Rémy. Il se réfugie donc dans les soirées alcoolisées jusqu'au jour, où il découvre Shaw dans le bar où elle travaille en tenue minimaliste et tombe sous son charme.

J'ai aimé son personnage, l'écorché vif, il se fiche de ce qu'on pense de lui, de sa façon de traiter les filles au début du roman. Mais il devient attachant,en essayant d'être le petit ami parfait, aux petits soins pour Shaw. On voit qu'il fait des efforts pour changer, quitte à perdre son identité pour plaire à Shaw.

De ce jour là, ils vont découvrir et comprendre ensemble ce qu'ils se passent entre eux !!Shaw va lui dévoiler ses sentiments de longues date et Rule va s'attacher de plus en plus à elle.
Arrivont-ils à vivre cet amour ? Vont-ils survivre aux mensonges du passé ? Les parents de Shaw vont-ils approuver ce couple que tout oppose ? Rule va-t-il réussir accepter ce titre de "COUPLE"? Je vous laisse le soin de le découvrir par vous-même!!!

En résumé, c'est une lecture qui a été complètement addictive, plus je tournais les pages, plus je voulais connaître la suite, les péripéties de la bande de potes. Jay Crownower nous fait découvrir l'univers du tatouage, on a qu'une seule envie c'est d'aller se faire tatouer, ou comme moi se refaire tatouer. Elle a joué avec mes émotions, avec des passages où j'ai bien ri.
A présent, il faut que j'enchaîne la suite de cette saga, j'ai besoin de savoir ce qui se passe dans les autres tomes

Je lui met la note de 19/20

                                                  AUTEUR : JaY CROWNOVER
                                                EDITIONS : J'ai Lu
                                               PARUTION : Avril 2017
                                                          ISBN : 9782290112830
 

dimanche 21 mai 2017

DID I MENTION I LOVE YOU D'Estelle Maskame

Synopsis:
Eden, 16 ans, va passer l'été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie... Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent...
Fascinée, elle ne peut s'empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère

Mon avis :

Je viens de tourner la dernière page de ce roman, et je n'ai qu'une envie c'est de commencer le 2ème tome (que je dois acheter au plus vite !!!)
Je dois avouer quand commençant cette lecture, j'avais un peu peur d'être déçue, d'être dans un roman un peu niais avec une lecture pour ados, mais j'ai été surprise dans le bon sens, c'est une lecture addictive.

Dans DID I MENTION I LOVE YOU, on fait la connaissance d'Eden, l'héroïne de l'histoire, cette jeune fille âgée de 16 ans vit avec sa mère à Portland, depuis que son père se soit séparé de sa mère. Durant 3 ans, son père ne prend aucunes nouvelles d'elle.
Et du jour au lendemain, il lui propose de venir passer l'été chez lui à Santa Monica, avec sa nouvelle femme et ses 3 beaux fils.

Au départ, elle hésite puis finalement elle accepte d'y aller. En arrivant, elle fait connaissance de sa nouvelle famille recomposée en pleine barbecue party. Chase et Jamie les 2 plus jeunes demi-frères d'Eden, lui font un accueil plutôt sympathique, quant au 3ème Tyler, c'est tout au chose, il l'ignore ou lui parle mal.

Tyler est le bad-boy par excellence, séducteur, violent, égoïste, qui déteste son beau-père. Il ne pense qu'à faire la fête et se défoncer. Il est en couple avec Tiffani, la fille parfaite, qui a une emprise sur Tyler, et au cours de notre lecture on découvre ce qui retient Tyler à Tiffani.

Après un départ chaotique, entre Eden et Tyler, Tyler va lui avouer son amour pour elle. Quant à elle bien que ce soit réciproque, se mettra des barrières bien qu'aucun lien de sang ne les unissent. Elle sait que c'est une situation que personne ne pourra comprendre, ni accepter. Mais elle succombera et là commence cet amour interdit, qu'ils cachent aux yeux de tous.

Et puis il y a Rachael, Megane, Dean, Jack et toute la bande qui vont devenir les amis d'Eden durant cet été. Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse découvrir ces personnages au cours de votre lecture.

Je dois dire que j'ai passé un très bon moment durant cette lecture, que je ne peux que vous recommander. L'écriture est fluide, simple, bien que l'auteure soit jeune elle a su aborder, des thèmes qui sont durs comme la violence sur les enfants et la drogue. Juste un petit bémol, je trouve que la fin va beaucoup trop vite, j'aurai aimé plus de description.

Je lui donne la note de 17/20, je file m'acheter le second tome pour connaître la suite des aventures d'Eden et Tyler.




mardi 16 mai 2017

EVERYTHING EVERYTHING de Nicola YOON

Synopsis :

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de "Maladie de l'enfant-bulle". En gros, je suis allergique au monde. Je viens d'avoir 18 ans, et je n'ai jamais mis les pieds dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l'observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Mon avis :

L'histoire commence avec Madeline qui est atteinte de cette maladie rare DICS "Déficit Immunitaire Combiné Sévère" ou bien la Maladie de "l'enfant-bulle". On lui découvre cette maladie alors qu'elle n'a que 4 mois. Depuis 18 ans, elle vit enfermée chez elle, car si elle sort dehors elle risque de mourir à cause de son système immunitaire faible.

Dans sa maison, tout est contrôlé (tension, température, coeur), purifié (qualité de l'air), les vêtements qu'elle porte, tout objet qu'elle touche, ainsi que les personnes qu'elle côtoie. Sa mère, médecin s'occupe d'elle, en son absence c'est Carla son infirmière qui prend le relais.

Sa vie se résume à suivre des cours par correspondance, de plonger dans des tas de livres, s'occuper de son blog littéraire, et ses soirées Mère-Fille. Mais celle-ci va prendre une toute autre tournure, quant arrive une famille dans la maison d'à côté. Dès qu'elle croise le regard d'Olly, elle sait que sa vie va changer, même si au départ elle prétend le contraire. Ils vont finir par faire connaissance via e-mails, mimes à leurs fenêtres de chambre, puis ils se rencontrent grâce à Carla qui leur organisent des RDV.

Pendant ma lecture de la 1ère partie, on s'attend à une simple histoire d'amour mêlée aux mensonges d'adolescents. Madeline va en payer les conséquences. Et puis arrive la 2ème partie, et là on tombe des nues....

Le roman est écrit sous forme de journal intime complété d'illustrations de Madelina et narrée par elle-même. Grâce à cela ainsi qu'à des chapitres courts, la lecture se fait rapidement. La 1ère partie étant plutôt captivante avec la rencontre d'Olly, quant à la 2ème partie est troublante et déconcertante.

Bref, je ne peux que conseiller ce roman tellement les émotions sont fortes. L'auteur joue aux montagnes russes avec nos émotions. Elle nous permet de se poser des questions, et nous donne une bonne leçon de vie.

Ce livre est une vraie pépite !! je lui attribue la note de 18/20

                                                       AUTEUR : Nicola YOON
                                                       EDITION : Bayard jeunesse
                                                   PARUTION : Avril 2016
                                    NOMBRE DE PAGES : 350
                                                           ISBN : 9782747052788

lundi 15 mai 2017

LE GOUT DU BONHEUR DE MARIE LABERGE

SYNOPSIS : Tome 1 GABRIELLE

Dans leur résidence estivale de l'île d'Orléans, non loin de Québec, les Miller et leurs six enfants offrent l'image de l'harmonie et de l'aisance. La crise des années trente les a épargnés. Chez eux, le goût du bonheur l'emporte sur les conventions et les préjugés d'une société paroissiale et étouffante. Comblée par son mari, Gabrielle aspire à encore plus de liberté. La tendre et violente Adélaïde, sa fille, est déchirée entre son affection pour le jeune Florent et sa passion pour l'Irlandais Nic McNally. Alors que la rumeur de la guerre enfle en Europe, s'annoncent des orages du coeur...

Mon avis :

Ce roman, Oh mon Dieu !
Ce roman est une pure merveille !!

On se laisse embarquer par cette famille les Miller avec leurs 5 enfants bientôt 6.
L'histoire commence après la crise de 1929, à Québec ainsi que sur l'île d'Orléans en été, qui a épargné cette famille. Les personnages ont la volonté du "Goût du Bonheur" bien que la misère règne dans de bons nombre de foyers.

Dans 1er tome, on rentre dans l'intimité du couple que forme Edward et Gabrielle. Lui avocat, elle éperdument amoureuse de cet homme qu'elle a épousé envers et contre tous (surtout son père). Femme au foyer, mère accomplie, elle s'engage corps et âme auprès des défavorisés, lutte pour l'émancipation des femmes (droit de vote, contraception), contre les tabous de la sexualité de la femme, tout en respectant et en essayant de rester en bons termes avec l'église.

Au fil des aventures de cette famille, d'autres personnages font leur apparition. Nic McNALLY, ami d'Edward, qui a un charme et un charisme à faire tourner la tête de toutes les filles (enfants et femmes). J'attends de voir dans les 2 prochains tomes,  pour voir comment son personnage va évoluer. Ces agissements dans ce premier tome me laisse un peu perplexe à son sujet.

Au sein des enfants Miller, il y a Adélaïde l'aînée de la fratrie, âgée de 7 ans au début du roman, on la voit grandir au fil de la lecture. C'est une petite fille qui a déjà un caractère bien trempé, a tendance à faire des remarques qui peuvent avoir un certain impact, on devrait la reprendre car ses remarques sont déplacées pour son âge, mais à la place on se contente de sourire. On se dit que c'est une petite fille spéciale et différente. Elle prend sous son aile le jeune Florent, qui est le fils des domestiques de leur maison d'été.

Il y a aussi Isabelle, qui est la nièce de Gabrielle. C'est une jeune fille introvertie, qui reste dans l'ombre de sa soeur Reine, elle possède un grand coeur et aime aider les autres.
Il y a également les 2 soeurs de Gabrielle, Germaine célibataire, vieille fille, qui a des idées bien arrêtés sur l'éducation des enfants, et sur le rôle d'une femme envers son époux. Ce qui vaut des dialogues bien cocasses avec son beau-frère et sa soeur. Ensuite, il y a Georgina, Mère de Reine et Isabelle, elle n'a qu'une obsession marier sa fille "Reine" coûte que coûte.

Même si le début de l'histoire est lente dans les premières pages, ce qui pourrait éventuellement nous faire stopper notre lecture quand on le voit le pavé. Marie Laberge fait monter en puissance les sentiments, et l'urgence des situations au fil de notre lecture. A la fin de ce tome, on a qu'une hâte c'est d'enchaîner avec le second.

Je suis restée à la fin de ma lecture, en étant à la fois submerger par mes émotions que je ne décrirais pas afin de ne pas spoiler, et l'envie express de tout vous raconter.

Je lui donne la note de 18/20 pour ce tome,  je vous recommande vivement cette lecture.

                                                 AUTEUR : Marie LABERGE
                                                 EDITION : POCKET
                                             PARUTION : Avril 2007
                            NOMBRE DE PAGES : 877
                                                           EAN : 9782266167604

mardi 9 mai 2017

BRIDGET JONES Folle du lui



Synopsis:
"61kg; calories 3482(mal); SMS à Roxter : 2 ; SMS de Roxter : 0 ; e-mails collectifs des parents d'élèves : 36 ; minutes passées à me préparer pour la réunion :0"
Que faire lorsque votre toy boy fête ses 30 ans le soir où votre meilleure amie célèbre ses 60 ans ?
Est-il mal de tricher sur son âge sur les sites de rencontre ?
Confrontée à ces questions existentielles, Bridget relève le défi d'élever seule deux jeunes enfants, d'apprendre à maîtriser tweets et textos et, surtout, redécouvre sa sexualité à l'heure de -aïe ! le mot qui fâche - l'âge mûr.
Bridget Jones is back !!



Mon avis :

J'attendais cette lecture avec impatience, j'avais adoré les premiers opus d'Helen Fielding.

J'aime toujours autant cette Bridget Jones folle et délirante, bien que l'auteur tue Mark Darcy. Un peu déçue de ce côté là, surtout quand on sait le temps que met Bridget à trouver son âme soeur.
Donc dans cet opus, on la retrouve donc veuve, mère de famille de 2 enfants. Elle se transforme en cougar de 51 ans qui flirte avec son Toy Boy de 29 ans, et oui pas facile de retrouver quelqu'un dans sa situation.
Mais ça fonctionne, elle note toujours son poids, son nombre de Follower car oui elle se met à la page avec les réseaux sociaux. A côté de çà, elle a mûri et se conduit en mère de famille, adulte et responsable qui profite un maximum de ses enfants.

Ce roman se lit très bien, on rigole du début à la fin, on le termine très rapidement, enfin pour ma part.

Bref, si vous aimez Bridget Jones, vous aimerez celui-ci même si Mark Darcy ne fait malheureusement plus parti de l'aventure "BRIDGET JONES"

Je lui donne la note de 15/20

Et vous l'avez-vous lu ? quel est votre avis ?

J'attends vos commentaires.

                                                                 AUTRICE : Helen Fielding
                                                                 EDITEUR : J'ai Lu
                                                              PARUTION : Février 2016
                                                      Nombre de pages : 537
                                                                           EAN : 9782290119808

mercredi 3 mai 2017

WONDERLAND de Gilda Piersanti

 WONDERLAND




Synopsis :
On peut s'appeler Alice et ne rien savoir du pays des merveilles : Alice De Romanis, 12 ans vient de rejoindre le royaume des enfants disparus. La "petite Barbie", comme les médias l'ont baptisée pour avoir grandi trop vite, a-t-elle payé sa fréquentation sans filtre des réseaux sociaux, sa féminité trop précoce, sa naïveté ? L'inspecteur principal Mariella De Luca, rappelée de Londres, plonge à sa suite dans le terrier du lapin, là où s'engloutissent les rêves des petites filles....

Mon avis :

1er roman de cet auteur, j'ai aimé ce thriller où l'auteur mêle à la fois cette enquête policière et la face sombre des réseaux sociaux "Cette confusion entre la vie réelle et la vie virtuelle"

Cette jeune Alice naïve, fréquente Jessica bien plus âgée qu'elle, qui la considère comme sa soeur, sa petite protégée. Jessica l'emmène partout et la transforme en vraie poupée Barbie. Mais malheureusement, Alice va faire les frais du côté sombre de Jessica. Le père de celle-ci est le principal suspect et se retrouve en prison pour sauver sa fille qui a toute la vie devant elle, contrairement à lui, enfin c'est ce qui pense. Mais le côté sombre de Jessica resurgit et elle commet un second meurtre celui de son petit ami Mirko. En définitive, Jessica reçoit son billet pour la prison avec ce second meurtre.
Dans ce roman, on voit l'amour indéfectible d'un père envers sa fille. Une jeune fille complètement machiavélique, jalouse et qui est prête à tout pour briller auprès de son petit ami.

Je met la note de 14/20 pour ce roman. Je vous laisse découvrir les motivations de Jessica qui l'ont conduite à faire cela.

                                                   Auteur : Gilda De Piersanti
                                                 Editions : POCKET
                                                 Parution : 12 mai 2016
                                   Nombre de pages : 224
                                                    EAN    : 9782266237871